Comment appliquer un enduit hydrofuge ?

Un enduit hydrofuge est une solution utilisée pour éviter les effets indésirables de l’eau sur vos affaires. Appliquée sur une surface, cette dernière devient imperméable à l’eau. La solution protège l’emplacement de l’infiltration des eaux, de la salissure et de bien d’autres dommages. Comment appliquer un enduit hydrofuge ? Éléments de réponse.

Choisir le bon enduit hydrofuge

La pièce maîtresse de cette opération reste et demeure l’enduit hydrofuge. Cette association de plusieurs résines doit être assez efficace pour assurer le résultat de perméabilité recherchée. Misez d’abord sur des produits de qualité en procédant à vos achats dans les magasins réputés.

Lire également : Entretien Monstera Adansonii : conseils pour une plante en santé

Vous devez aussi choisir l’enduit qui correspond à la surface à recouvrir. Il existe à cet effet deux types d’hydrofuges. Vous avez ceux à base de solvant et ceux contenant de l’eau. Chacun est spécifique.

Un hydrofuge fait à partir d’eau ne pourra rien faire sur une surface traitée contre l’humidité. Cela s’explique par le fait que l’eau est humide et cette zone ne permettra pas l’adhérence, indispensable pour l’imperméabilité. De même, un hydrofuge contenant un solvant ne s’appliquera pas sur du béton ou sur un enduit.

A voir aussi : Phlox rampant : conseils de plantation et entretien pour un jardin fleuri

Préparer la surface

Il est important que la surface soit en mesure de recevoir l’enduit hydrofuge. Pour cela, votre surface doit être facile d’accès pour vous permettre de travailler sans gêne. De même, la zone de travail doit être éclairée si vous travaillez de nuit. Ce détail vous permet d’apprécier exactement ce que vous faites. Délimitez aussi le champ d’action pour un travail de précision. Au besoin, protégez les autres surfaces non concernées.

Pour faciliter la bonne adhérence de votre produit, la surface d’application doit être plane. Si elle présente des irrégularités dues à un entassement de particules, vous devez retirer le corps étranger. Tout doit vraiment être lisse et plat. Dans le même temps, la zone d’intervention doit être propre. Nettoyez au besoin et assurez-vous qu’aucune tâche ou salissure n’y figure avant la pose de l’enduit hydrofuge. Il est aussi primordial que tout soit sec. Soyez donc patient après le nettoyage.

Appliquer l’enduit soigneusement

Avant d’appliquer l’enduit hydrofuge, vous devez vous protéger au maximum. Portez des lunettes de protection, un masque, des gants ainsi qu’une combinaison de travail. Plus que de simple mesure de sécurité, il s’agit de réflexes de base à observer pour travailler sereinement. En fonction de la solution utilisée, servez-vous d’une brosse, d’un rouleau ou d’un pistolet à jet.

L’application de l’enduit doit se faire en plusieurs couches. Au minimum, vous devez faire 2 couches. La première sera certainement absorbée par les parois de la zone cible. C’est la deuxième couche qui servira de couverture. Toutefois, ne soyez pas radin, passez l’enduit de sorte à saturer l’espace.

Vérifier l'état du support avant l'application

Avant de passer à l’application de l’enduit hydrofuge, vous devez prendre le temps de vérifier minutieusement l’état du support. S’il y a des fissures ou si la structure est délabrée, il faut arrêter cette opération.

Il arrive souvent qu’on se précipite dans les travaux et qu’on néglige cet aspect primordial. Or, c’est une erreur qui peut coûter cher sur le long terme. Pour éviter cela, inspectez votre mur ou toute autre surface concernée en veillant à repérer les zones abîmées.

Si nécessaire, réparez-les avant d’entamer le processus d’hydrofugation proprement dit. Vous pouvez utiliser un mastic pour combler les trous et boucher toutes traces de fuite éventuelle. Cette étape préparatoire est cruciale car elle garantit une adhérence optimale entre l'enduit hydrofuge et la zone traitée.

Certains types de supports nécessitent des précautions particulières lorsqu'il s'agit d'y appliquer un enduit hydrofuge. C'est notamment le cas lorsque vous travaillez sur du bois ou des surfaces poreuses comme du béton cellulaire, par exemple.

Entretenir et protéger l'enduit hydrofuge après l'application

Une fois l'application de l'enduit hydrofuge achevée, vous devez prévoir un entretien régulier pour prolonger son efficacité. Effectivement, le temps et les éléments extérieurs peuvent altérer cette couche protectrice, surtout si vous habitez une région où la pluie est abondante ou si vous êtes exposé à des vents violents.

Le nettoyage doit se faire au moins une fois tous les deux ans en utilisant de l'eau claire et une brosse douce. Évitez à tout prix d'utiliser des produits abrasifs qui risquent d'abîmer la surface traitée.

En cas de taches difficiles à éliminer comme des moisissures, privilégiez les produits spécifiques que vous trouverez dans le commerce. Lisez bien les instructions sur chaque produit avant toute utilisation, car certains ne sont pas adaptés aux enduits hydrofuges. De même, évitez autant que possible de brosser trop fort pour ne pas ôter la pellicule protectrice créée par votre enduit.

Si besoin est, réappliquez un nouvel enduit après quelques années afin d'assurer une protection continue et durable contre les intempéries. Surtout, n'hésitez pas à contacter un professionnel en cas de besoin ou si vous avez des questions concernant l'état général de votre mur ou toiture.

Appliquer un enduit hydrofuge, c'est s'offrir une excellente solution pour protéger vos murs et autres surfaces contre les infiltrations d'eau destructrices. Pour que cette protection soit efficace et durable, vous devez respecter certaines étapes lors de son application et en assurer un entretien régulier. En suivant ces conseils simples mais précieux, vous êtes sûrs de profiter pleinement des avantages offerts par l'enduit hydrofuge.