Préparation avant de planter des jardins potagers

Dans les périodes de difficultés financières, cultiver des jardins potagers est une alternative réalisable qui permet d'atteindre deux objectifs : aider les membres de la famille à minimiser les dépenses liées à l'achat de nourriture et donner l'opportunité d'offrir un surplus aux amis et voisins.

Commencer un jardin potager n'est pas particulièrement difficile, à condition d'y consacrer suffisamment d'efforts, de temps et d'initiative.

A lire également : Quel grillage potager choisir ?

Par où commencer pour faire son potager ?

La première décision que vous devez prendre est l'emplacement du potager. Vous devez positionner ce potager à un endroit où il est exposé à au moins 6 heures de soleil.

L'endroit doit également être proche de l'endroit où vous trouverez l'eau que vous utiliserez certainement pour arroser les plantes.

A voir aussi : Les légumes parfaits pour un petit potager réussi

Il doit être suffisamment proche pour que vous puissiez faire un court trajet si vous transportez un récipient d'eau, ou il doit être suffisamment proche pour être facilement accessible au tuyau que vous relierez certainement à un robinet à l'intérieur de votre maison.

Vérifiez également si l'emplacement dispose d'une terre utile à la croissance des plantes. Il doit avoir un excellent drainage et être exempt de limon, de pierres et de divers autres éléments difficiles.

Enfin, l'emplacement de votre jardin potager doit être facilement accessible, afin que vous puissiez vérifier fréquemment l'absence de parasites et de mauvaises herbes lorsque vous passez devant.

Bien concevoir son potager avant de se lancer

Vos stratégies doivent inclure le type de plantes que vous voulez planter, ainsi que la quantité que vous voulez faire pousser.

Cela vous aidera à établir la dimension de la parcelle dont vous aurez certainement besoin. Par la suite, dressez une liste de toutes les plantes que vous souhaitez développer dans votre jardin.

Cette décision ne peut être totalement arbitraire, notamment parce que le retour du jardin sera ce que vous consommerez en famille.

Veillez à planter des légumes que votre famille aimerait manger, ou des légumes que vous utilisez généralement pour la préparation des repas. De cette façon, vous êtes assuré d'un gain direct en développant votre propre potager.

Pourquoi faire une bouture pour son potager ?

Une bouture est un petit morceau de plante utilisé pour propager une nouvelle plante. Cette technique est un moyen facile de démarrer votre propre potager.

Il existe de nombreuses plantes différentes qui peuvent être propagées en prenant des boutures, notamment des tomates, des poivrons et de la laitue.

Préparer le terrain pour son potager

Préparez également la disposition des plantes potagères dans le jardin. La toute première considération est la régularité du retour.

Les plantes vivaces, ou celles qui produisent des légumes tout au long de l'année, doivent être placées à l'arrière du jardin, où elles ne seront pas interrompues par les travaux d'horticulture que vous pourriez avoir dans le reste du jardin.

Placez les plantes qui génèrent un rendement précoce les unes à côté des autres. Ces plantes sont les radis, les épinards, les carottes, les betteraves, etc.

Faites un peu de place pour planter ensemble. Lorsque ces cultures auront donné leur rendement, vous pourrez faire pousser à leur place les plantes qui donneront un rendement plus tard dans la période.

Faire attention à bien associer les plantes entre elles

Le dernier facteur à considérer pour le plan est la vérité qu'il y a des plantes qui ne peuvent pas se développer à côté de diverses autres plantes.

Par exemple, il y a les plantes qui favorisent le développement d'une autre lorsqu'elles sont plantées ensemble ; il y a celles qui inhibent les autres.

Il est nécessaire de prendre en compte les plantes qui empêchent le développement des autres. Par exemple, les pommes de terre sont capables d'empêcher le développement des courges et des tomates.

Le brocoli empêche également le développement des tomates. Les haricots, quant à eux, empêchent la croissance des oignons. Les carottes empêchent également le développement des plants d'aneth.

Cela ne vous empêche pas de cultiver toutes ces plantes dans votre jardin. Il ne s'agit que d'une indication des plantes que vous devez séparer les unes des autres lorsque vous plantez des potagers.

Les outils indispensables pour préparer son potager

Pour pouvoir préparer votre jardin potager, il faut s'équiper des outils nécessaires. Voici une liste des outils indispensables pour la préparation d'un potager.

La binette est l'outil idéal pour éliminer les mauvaises herbes de votre jardin. Elle permet de désherber efficacement en travaillant le sol sur quelques centimètres de profondeur.

La bêche est un autre outil indispensable qui vous permettra de creuser et aérer le sol sur une plus grande profondeur. Elle facilite aussi la création des lignées dans lesquelles vous planterez vos légumes.

Une fourche-bêche ou une grelinette sont aussi très utiles pour ameublir le sol sans retourner complètement la terre, ce qui évite d'endommager les micro-organismes souterrains du jardin.

Un râteau est utilisé pour niveler le sol après avoir creusé ou ameubli celui-ci. Il peut aussi aider à retirer les pierres et autres débris présents dans le terrain avant la plantation.

Pour semer vos graines et faire pousser vos légumes, utilisez un semoir manuel ou un semoir à main afin que vos rangées soient bien espacées et régulières. Une pelle sera quant à elle indispensable lorsqu'il faudra transporter du compost, du fumier ou encore installer des tuteurs, mais aussi lors du remplissage des plates-bandes avec du terreau fertilisant.

Un arrosoir ou un tuyau d'arrosage est la clé pour maintenir votre potager bien hydraté. Assurez-vous de vérifier régulièrement l'état du sol et des plantations pour savoir quand il est temps de les arroser.

Ces outils vous permettront de travailler efficacement le sol, semer vos légumes et maintenir votre jardin potager en bonne santé. Il vaut donc mieux investir dans des outils de qualité qui faciliteront grandement les tâches à venir.

Comment choisir les semences pour son potager ?

Maintenant que vous avez les outils nécessaires pour préparer votre jardin potager, pensez à bien choisir les semences et à vérifier si celles-ci correspondent bien à la période adéquate selon le calendrier agricole mis en place dans votre région géographique, car certains légumes peuvent avoir déjà atteint leur apogée lorsqu'ils arrivent chez vous. Bien choisir les semences pour votre jardin potager est crucial si vous voulez une récolte abondante et de qualité. Prenez le temps d'étudier chaque plante avant l'achat des graines et assurez-vous qu'elles correspondent aux besoins spécifiques de votre jardin.