bougainvillier

Bougainvillée, bougainvillier : quel entretien ?

Encore appelé bougainvillée, le bougainvillier est une plante méditerranéenne à feuilles persistantes et aux fleurs roses, violettes ou orangées. Qu’il soit mis en pot ou planté directement dans la terre, cet arbuste a tout pour servir de plante décorative. Toutefois, pour obtenir un splendide bougainvillier, l’entretien est une condition sine qua non. Envie de découvrir les étapes de cet entretien ? Si oui, voici pour vous quelques conseils.

Préparer le sol pour une croissance optimale

bougainvillier

Lire également : Comment planter et entretenir des fleurs dans le jardin

La bougainvillée est une plante que vous pouvez faire pousser en pleine terre ou dans un pot. Selon le cas, vous devez préparer en amont le sol devant accueillir votre arbuste.

Étapes de plantation du bougainvillier en pleine terre

Le bougainvillier fait partie des plantes qui exigent un sol riche. Si vous désirez obtenir des bougainvilliers munis de fleurs soyeuses, le mieux est de préparer votre sol. Pour cela, vous avez la possibilité d’effectuer un mélange composé de terreau, du sable et de la terre du jardin.

Lire également : Quelle différence entre lavande fine et lavande vraie ?

Si vous envisagez de mettre vos plantes en terre, sachez que les bougainvilliers apprécient notamment les endroits chauds et ensoleillés. Pour cela, mettez-les en terre déjà au printemps. Prenez également le soin de protéger chaque bougainvillée du vent. Bien qu’il soit rustique, il s’agit après tout d’un arbuste sensible.

 Étapes de plantation de la bougainvillée en pot

Dans certaines parties de la région méditerranéenne, il est possible d’enregistrer des températures inférieures à 0 °C. Si vous vous retrouvez dans ces localités, la meilleure formule pour avoir des bougainvilliers est de les mettre dans un pot.

Avec cette option, vous avez la possibilité de rentrer le pot afin de protéger les fleurs en hiver. Par ailleurs, prenez le soin d’exposer les plantes à la lumière au moins pendant 5 heures par jour. Pour réussir la plantation en pot, voici ce qu’il faut faire :

  • remplissez le pot de terre d’argile, de terreau et de sable ;
  • mettez le bougainvillier dans le pot et soutenez-le avec un tuteur ;
  • rempotez la plante au printemps en prenant cette fois-ci un pot plus large.

Néanmoins, que vous ayez décidé de mettre vos plantes en pleine terre ou dans un pot, ajoutez par moments des engrais pour bougainvillée. C’est l’assurance d’obtenir une généreuse floraison.

Tailler et maintenir la forme de l’arbuste

Pour donner un bel aspect au jardin, de nombreuses personnes décident de tailler leurs bougainvilliers. La taille permet d’obtenir en effet des plantes belles et uniformes. Cependant, sachez que la taille doit se faire de façon modérée et harmonieuse.

En réalité, lorsque la taille est excessive, vous empêchez le développement des fleurs. Chez la bougainvillée, la floraison s’effectue sur le bois apparu la saison précédente. Vous comprenez donc qu’une taille importante nuit à la floraison !

Voilà pourquoi les professionnels que vous sollicitez pour entretenir votre jardin estiment que la taille n’est pas une nécessité pour le bougainvillier. Si vous y tenez, voici quelques conseils :

  • effectuez la taille de l’arbuste à la fin de l’hiver ;
  • débarrassez les branches encombrantes ;
  • améliorez la forme de l’arbuste ;
  • à l’approche de la floraison, enlevez les fleurs fanées.

En suivant ces conseils, vous réussirez à maintenir la forme de votre plante.

Les maladies et les parasites à surveiller

Le bougainvillier est une plante assez résistante en l’occurrence lorsqu’elle est en pleine terre. Par ailleurs, l’arbuste ne résiste pas face à toutes les attaques. La preuve, les pucerons et les cochenilles sont les principaux nuisibles à la croissance et à la floraison de la plante.

Après l’attaque des pucerons, les feuilles brunissent et s’enroulent. Par contre, sous l’emprise des cochenilles, vous constatez un jaunissement spontané des feuilles.

Pour protéger vos plantes, des cochenilles et pucerons, utilisez une solution composée d’eau, de savon noir liquide, d’huile végétale et d’alcool à 90°. Pulvérisez les bougainvilliers avec cette solution une fois dans la journée pendant 3 à 4 jours.

Durant l’hiver, vous pouvez remarquer que vos plantes perdent leurs feuilles. Il s’agit d’un phénomène naturel. Toutefois, pour protéger vos plantes lors de leurs premières années en hiver, vous devez installer en pleine terre et à leurs pieds une couverture en laine.

Comment arroser et fertiliser le bougainvillier pour une floraison abondante

Pour garantir une floraison abondante, le bougainvillier a besoin d'un arrosage et d'une fertilisation réguliers.

L'arrosage doit être réalisé avec modération. Le bougainvillier est très sensible aux excès d'eau. Il faut donc éviter de l'arroser trop souvent pour ne pas que les racines soient noyées. En été, il suffira de donner à la plante un arrosage tous les deux ou trois jours alors qu'en hiver, il faudra simplement contrôler l'humidité du sol.

Le choix du terreau est déterminant. Optez pour des terreaux spécifiques au bougainvillier afin qu'ils puissent bien se développer dans un environnement adéquat.

En ce qui concerne la fertilisation, elle doit être apportée en période de croissance végétative qui s'étend habituellement de mars à octobre. Pour cela, vous pouvez utiliser des engrais naturels comme le fumier ou encore le compost organique, mais aussi des engrais minéraux spécialement conçus pour les plantations ornementales. Les doses varient selon le type et la qualité de l'engrais utilisé ainsi que selon l'âge et la taille du bougainvillier. Il faut toujours veiller à ne pas surcharger votre plante en nutriments, car cela peut endommager gravement ses racines et ralentir sa croissance. L'utilisation raisonnée d'un engrais équilibré permettra de fournir aux bougainvilliers les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour s'épanouir convenablement.

Pour avoir une floraison abondante, il est aussi possible de stimuler la floraison en coupant les branches du bout des doigts. Ce geste permettra d'inciter la plante à produire plus de fleurs et à se densifier.

En respectant ces différents conseils, vous pourrez profiter d'une belle et longue floraison de votre bougainvillier, ainsi que d'un feuillage dense et résistant, qui embellira votre jardin tout au long de l'année.

Les différentes variétés de bougainvillées et comment les choisir pour votre jardin

Le bougainvillier existe en de nombreuses variétés, chacune ayant ses propres caractéristiques esthétiques et botaniques. Le choix d'une variété dépendra de vos goûts personnels, mais aussi des conditions climatiques dans lesquelles vous souhaitez faire pousser votre plante.

La variété 'Barbara Karst', par exemple, est très populaire pour sa floraison abondante et colorée. Elle produit des fleurs rouges vives qui se détachent parfaitement sur son feuillage vert foncé. Cette variété résiste bien aux périodes de sécheresse et peut être cultivée en pot comme en pleine terre.

Si vous recherchez une variété originale, vous pouvez opter pour le bougainvillier 'Spectabilis'. Ses bractées sont plus grandes que celles des autres espèces et elles changent de couleur au fil du temps : passant du rose pâle à l'orange puis au rouge éclatant. C'est un arbuste grimpant qui s'accroche facilement aux treillis ou aux murs grâce à ses épines.

Pour ceux qui préfèrent les couleurs pastel, la variété 'Helen Johnson' est idéale. Ses bractées ont une teinte rose doux particulièrement agréable à regarder sous le soleil méditerranéen. Ce bougainvillier nécessite un arrosage régulier ainsi qu'un sol riche en nutriments pour s'épanouir convenablement.

Si vous cherchez une plante peu exigeante en matière d'entretien, le bougainvillier glabra est fait pour vous. Cette variété est résistante aux maladies et aux parasites et peut supporter des températures basses en dessous de zéro. Elle produit des bractées jaunes crème qui s'intègrent parfaitement dans les jardins exotiques.

Il existe bien sûr d'autres variétés de bougainvilliers comme la 'Miami Pink', la 'Vera Purple', ou encore la 'Torch Glow'. Avant de faire votre choix, prenez le temps de vous renseigner sur les spécificités botaniques de chaque espèce ainsi que sur ses besoins en matière d'ensoleillement, de sol et d'eau. En choisissant une variété adaptée à votre jardin et à vos préférences colorimétriques, vous êtes assuré(e) d'obtenir un résultat éclatant pour embellir durablement votre espace extérieur.