que mettre au pied des hortensias

Que mettre au pied des hortensias : quel type de paillis mettre au pied des hortensias ?

Le paillage est un procédé agricole très important pour toutes les cultures. Il favorise le maintien du sol frais, limite les mauvaises herbes, etc. Si vous vous demandez que mettre au pied des hortensias pour un meilleur paillage, consultez ce guide.

Un paillage organique

Les matières utilisées pour pailler les cultures agricoles peuvent être organiques ou minérales. Chaque composant offre des avantages et présente des risques.

A lire aussi : Quand enlever le voile hivernage citronnier ?

Vous pouvez mettre au pied des hortensias des paillis végétaux. Ils sont les plus recommandés, car ils favorisent une meilleure hydratation de la plante. Toutefois, ces matières suivent un processus de décomposition, ce qui les rend moins résistants.

Les possibilités de choix du paillis végétal pour l’hortensia sont nombreuses. Vous pouvez opter pour le compost de feuilles mortes. Toutefois, choisissez celles qui se décomposent rapidement.

Lire également : Quelle différence entre lavande fine et lavande vraie ?

Habituellement, les professionnels du jardinage choisissent pour le paillage des carbones tendres. Il s’agit entre autres du chanvre, des casses de cacao, etc. Ces types de paillis sont à différencier des carbones durs qui représentent les morceaux de bois.

Le chanvre : un paillis aux vertus multiples

Pour ceux qui se demandent que mettre au pied des hortensias, le chanvre est le meilleur choix.

En tant que paillis, la matière est obtenue grâce à un processus mécanique sur la plante cannabis sativa subsp. Les jardiniers privilégient cela, car l’espèce utilisée n’est en général pas cultivée avec des produits chimiques. Cet état de choses permet de mettre en place un paillage naturel.

Les avantages du chanvre pour l’hortensia sont nombreux. En premier lieu, il faut souligner que son pH est neutre ; ce qui permet à la culture de ne pas être acidifié. Le deuxième avantage important est que le chanvre permet de conserver l’humidité. Le fait de limiter l’évaporation permet de décaler les périodes d’arrosage et de mieux gérer l’eau.

En dernier lieu, il faut préciser que le paillis de chanvre est facile à mettre en place et dure plus longtemps (18 mois). Cette durée réduit considérablement la charge du travail du jardinier en ce qui concerne l’entretien du sol.

Un paillage minéral

que mettre au pied des hortensiasComme vous l’avez appris plus haut, il existe deux sortes de paillis : les végétaux et les minéraux. Les seconds sont moins efficaces que les premiers, mais offrent un avantage indéniable.

En réalité, ces derniers ne suivent pas un processus de décomposition. C’est le cas des matières comme l’ardoise, la Pouzzolane, le gravier, etc.

Ce qui est encore plus intéressant avec le paillage minéral, c’est qu’au-delà des caractéristiques basiques, il est utile pour la décoration. Si vous souhaitez conjuguer bonne culture et style, c’est ce qu’il vous faut.

Hortensia : quelle est la procédure de culture ?

Une chose est de savoir que mettre au pied des hortensias et l’autre est de connaître comment cette culture se fait.

Pour réussir la mise au sol et l’entretien de cette dernière, vous devez choisir le bon emplacement. Il en est ainsi parce que l’espèce ne grandit pas partout, surtout dans les milieux chauds.

Il faut ensuite creuser un trou d’un demi-mètre dans lequel les racines de l’espèce doivent être enfouies. Avant de fermer et d’étaler votre paillis, mélanger le sol creusé avec des matières riches comme le compost.

Vous pouvez aussi effectuer votre culture dans un pot de 50 cm au moins. Cette option est envisageable lorsque le sol n’est pas suffisamment riche. Tous les éléments dont la plante a besoin pour croître sont alors disposés dans le bac. Au fil du temps, vous pouvez déplacer l’espèce pour un milieu naturel riche en matière organique.

Comment obtenir du paillis ?

Savoir que mettre au pied des hortensias peut vous amener à opter pour deux possibilités. Vous pouvez acheter la matière ou la fabriquer vous-même.

Pour acheter des matières de paillage, rendez-vous dans les boutiques de vente de matières agricoles.

Si vous souhaitez par contre fabriquer les paillis, surtout ceux de types organiques, vous devez rassembler les feuilles mortes et écorces concernées. Il faut ensuite les broyer et se rapprocher d’un spécialiste pour s’enquérir des autres instructions à suivre.