Introduction à l'essor des ruches tronc et leur importance pour une apiculture écologique

La ruche tronc, parmi toutes les catégories de ruches, est une ruche creusée par l’homme dans des parties de troncs d’arbres tombées au sol. La conception de ce type de ruche est basée sur l’observation et l’imitation de ruches construites par les abeilles dans des cavités naturelles des arbres. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette méthode apicole, alors cet article va certainement vous intéresser.

Les divers avantages de la méthode ruche tronc We Do Bees

Avant de prendre la décision d’acheter une ruche tronc fabriquée We Do Bees, vous devez connaître les divers avantages d’une telle méthode. 

Lire également : Quelle distance entre un arbre et une maison ?

Minimisation des traitements à base de produits conçus par l’homme 

La ruche tronc mérite la place de meilleure  ruche écologique et éthique actuellement disponible. De plus, cette méthode est recommandée si vous désirez adopter une démarche de développement durable. 

En fait, on minimise les traitements basés sur les artefacts, avec une ruche tronc. Dans certains cas, ces traitements peuvent même ne pas exister. Ce type de reproduction naturelle signifie que les colonies sont plus fortes et vivent plus longtemps. Ils développent de meilleures défenses, notamment contre le varroa, permettant une réduction significative du traitement, voire une élimination complète.

Lire également : Comment une piscine en bois vieillit-elle ?

Protection des abeilles des variations saisonnières grâce au tronc de châtaignier

L’usage du tronc de châtaignier pour les ruches présente de multiples avantages. Ce type de tronc, grâce à sa grande résistance et son épaisseur allant jusqu'à 15 cm, est capable de parfaitement protéger les abeilles des fluctuations saisonnières. Nul besoin de vous inquiéter :

  • de la chaleur intense de l'été, 
  • du froid glacial de l'hiver
  • des fortes pluies. 

De ce fait, les abeilles bénéficient de conditions de vie plus naturelles et améliorées.

Récolte exclusive du surplus de miel 

Contrairement à la ruche classique, dans une ruche tronc, seul le miel en excès est récolté : le miel de réserve non utilisé pendant l'hiver. Cette récolte a généralement lieu entre mars et avril. Par le biais de cette méthode, les abeilles ne risquent pas de manquer de ressources et la survie de la colonie d'abeilles est toujours garantie.

Une plus grande flexibilité dans la conception des rayons 

L’utilisation d’une ruche tronc fabrication We Do Bees donne aux abeilles plus de liberté dans la réalisation de leurs rayons. Cette dernière peut donc être construite dans n'importe quelle direction, aussi bien verticalement qu'horizontalement, en zigzag. Ce n’est pas le cas des ruches traditionnelles, car la conception nid d’abeille est limitée par l’existence de cires gaufrées étagées.

Construction d’une ruche tronc

Construire une ruche nécessite plusieurs étapes. 

Excavation du tronc 

Commencez à creuser au cœur du tronc jusqu'à ce qu'il atteigne l'épaisseur souhaitée d'environ 15 cm. Idéalement, choisissez un tronc d'un diamètre de 45 à 60 cm et d'une hauteur de 70 cm. Percez trois trous à la base du tronc pour servir d’entrée à la ruche.

Le toit

Si vous choisissez un toit, vous pouvez utiliser une dalle de schiste façonnée avec une pierre ou une lauze sur lesquelles les abeilles bâtiront leurs ruches. Il est par ailleurs important de s’assurer que la ruche soit totalement étanche. 

Vous savez maintenant comment construire une ruche avec We Do Bees. Suivez simplement ces étapes pour :

  • prendre soin de vos abeilles,
  • profiter de votre miel.