Comment entretenir une table de jardin ?

Avez-vous une table de jardin ? Il n’est pas facile d’entretenir les mobiliers outdoor comme la table de jardin. Heureusement, il existe des astuces simples et pratiques pour nettoyer et protéger ce meuble.

Nettoyer la table de jardin

Votre table de jardin doit être entretenue au moins deux fois par an à raison d’une fois en printemps, puis une autre fois en fin d’été.

A lire aussi : Découvrez l'art de l'aménagement des jardins japonais

Pour cela, utilisez une brosse et de l’eau savonneuse à température tiède. Toutefois, l’emploi d’un mauvais nettoyant peut détériorer la couleur de votre meuble pour un résultat non efficace.

De ce fait, optez pour du savon de Marseille ou du savon noir. Ensuite, frottez correctement la table avec de l’eau tiède. À cet effet, il est déconseillé d’employer un nettoyeur haute pression.

A voir aussi : Quels sont les services d’un pisciniste ?

Si vous remarquez la présence de certaines taches malgré le nettoyage de votre table en bois, pensez à un ponçage. Pour ce faire, procurez-vous du papier vert au grain fin et frottez-la sur la surface du meuble. Cela permet de rattraper les dommages causés par une longue période de manque d’entretien.

Utiliser un dégriseur

Il est possible que votre table de jardin grise à l’extérieur. Cela peut arriver de façon naturelle sans pour autant altérer les propriétés physiques de votre meuble. En effet, ce phénomène ne touche que le côté esthétique de la table.

Pour l’éviter, il est conseillé de bien poncer le bois, car les surfaces rugueuses facilitent l’installation des spores. Abandonnez également l’usage des nettoyeurs haute pression qui ont tendance à ronger la matière.

Vous pouvez aussi équiper votre table de jardin d’un saturateur pour empêcher l’eau de s’introduire à l’intérieur des premières couches du meuble. Cela permet d’éviter les spores de moisissures.

Ensuite, après avoir grisé la table de jardin, appliquez un dégriseur d’acide oxalique. Il s’agit d’un produit qui va raviver la couleur et l’esthétique de votre mobilier.

Mettre de l’huile de protection

La dernière étape de l’entretien de votre table de jardin est l’application d’une huile de protection. Cela permet de prolonger l’effet neuf du meuble et de le rendre plus beau. Pour cela, choisissez un produit adapté à la matière de la table pour en maximiser la protection.

Avant de mettre l’huile de protection, vérifiez si le meuble est totalement sec. Il faut également attendre une période de deux jours après l’application du dégriseur. De plus, vous devez apposer le produit dans le sens du bois. Enfin, attendez que la table soit sèche pour mettre une deuxième couche d’huile de protection.

Choisir le bon matériau pour sa table de jardin

Le choix du matériau est primordial pour l'entretien de votre table de jardin. Effectivement, chaque matière a ses avantages et inconvénients en termes d'usure et d'entretien.

Si vous souhaitez une table en bois, il faut savoir que la plupart des essences nécessitent un entretien régulier. Le teck est le bois le plus résistant aux intempéries mais doit tout de même être huilé tous les ans pour éviter qu'il ne grise et garde son aspect naturel. Le pin autoclave, lui aussi très utilisé pour les tables extérieures, demande aussi un traitement annuel avec une lasure ou un produit spécifique contre les insectes et la moisissure.

Pour celles et ceux qui préfèrent avoir une table facile à entretenir, optez plutôt pour des matériaux composites comme le PVC ou encore l'aluminium. Ces types de tables se nettoient facilement avec une simple éponge imbibée d'eau savonneuse sans besoin d'un traitement annuel.

Si vous souhaitez investir dans une table haut-de-gamme, tournez-vous vers du mobilier outdoor design fabriqué en acier galvanisé thermolaqué qui garantit une longue vie au meuble grâce à sa grande résistance face aux agressions climatiques répétées.

Ranger et protéger sa table de jardin en hiver

L'hiver est une période difficile pour les tables de jardin car elles sont exposées aux conditions climatiques extrêmes telles que la neige, le gel ou encore l'humidité. Pensez à bien ranger la table afin d'éviter toute moisissure ou rouille éventuelle pendant son stockage.

Une fois la table nettoyée, vous pouvez choisir entre plusieurs méthodes pour ranger votre mobilier extérieur selon vos possibilités et vos envies :

• Si vous disposez d'un abri de jardin ou d'un garage où ranger facilement votre table, alors c'est l'idéal ! Vous pouvez y stocker directement votre meuble si celui-ci peut être déplacé.

• Si vous n'avez pas assez de place dans ces espaces fermés mais que vous avez un balcon, par exemple, optez plutôt pour des housses spéciales conçues pour les tables extérieures qui permettent une protection optimale contre les intempéries.

• Si aucune solution précédente n'est envisageable pour vous, pensez tout simplement à recouvrir votre table avec une bâche imperméable afin qu'elle soit à l'abri des éléments.

En appliquant ces quelques conseils simples mais essentiels pour l'entretien et la protection adéquate de votre table de jardin, vous pourrez profiter pleinement de votre mobilier extérieur pendant de nombreuses années.

Comment éviter les taches sur sa table de jardin

Lorsque l'on possède une belle table de jardin, il faut veiller à son entretien régulier. Au-delà du nettoyage et de la protection contre les intempéries, une question essentielle se pose : comment éviter les taches sur sa table de jardin ? Voici quelques astuces simples pour garder votre mobilier extérieur en parfait état.

Il faut faire attention aux produits que l'on utilise lorsque l'on mange ou boit à proximité de sa table. Les liquides colorés comme le vin rouge ou le jus d'orange sont particulièrement nocifs pour la surface des tables en bois non traitées ou mal entretenues. Il faut utiliser des dessous-de-verre et des nappages protecteurs pour protéger efficacement son meuble.

Si jamais un liquide se renverse accidentellement sur la table, il faut intervenir rapidement afin d'éviter que cela ne s'imprègne dans le matériau. Pour ce faire, il faut se munir immédiatement d'un chiffon propre et sec, et tamponner délicatement la zone touchée jusqu'à ce qu'elle soit complètement sèche.

Si une tache persiste malgré ces premières recommandations, il existe plusieurs solutions selon la nature du matériau :

• Pour une table en bois : mélanger un peu de sel avec du citron frais jusqu'à obtenir une pâte homogène, puis frotter doucement avec un chiffon imbibé avant de rincer abondamment à l'eau claire.

• Pour une table en métal : utiliser simplement un chiffon microfibre humide, puis sécher soigneusement après l'avoir passée.

• Pour une table en verre : la nettoyer avec du vinaigre blanc dilué dans de l'eau chaude, puis rincer abondamment.

En appliquant ces astuces simples, la surface de la table sera parfaitement protégée contre les taches indésirables. Il ne faut pas oublier que le secret d'un mobilier extérieur durable passe avant tout par un entretien régulier !

Comment réparer une table de jardin abîmée

Malgré tous les soins apportés à son mobilier extérieur, il arrive parfois que celui-ci soit victime d'un accident ou de l'usure du temps. Dans ce cas, il n'est pas nécessairement obligatoire d'en racheter un nouveau : certaines réparations peuvent permettre de prolonger la vie utile de sa table de jardin.

Si votre table est en bois et qu'elle a été abîmée par une rayure ou une fissure, il est possible de la réparer facilement avec quelques outils et produits spécifiques. Pour commencer, il faut poncer légèrement le bois endommagé avec du papier abrasif fin pour éliminer toute aspérité. Appliquez un mastic à bois teintable dans le trou ou la fissure jusqu'à l'obtention d'une surface parfaitement plane grâce à une spatule.

Une fois que le mastic a séché (environ 24 heures), poncez-le doucement jusqu'à obtenir une surface parfaitement plane et homogène avec le reste du meuble. Si vous souhaitez conserver la couleur naturelle du bois sans vernis ni peinture supplémentaire, utilisez simplement un produit spécialisé pour nourrir et protéger votre table contre les agressions extérieures.

En revanche, si votre table est en métal, vous pouvez utiliser des techniques similaires pour remédier aux dommages subis sur sa surface. Commencez par nettoyer correctement toute trace de rouille existante sur le métal avant d'utiliser un antirouille pour éviter que cela ne se reproduise à l'avenir.

Pour les tables en verre qui ont été rayées, il est également possible d'utiliser des produits spécifiques pour effacer les marques. Vous pouvez utiliser une pâte à polir prévue à cet effet ou du dentifrice blanc non abrasif appliqué sur un chiffon doux.

Pour prolonger la durée de vie de sa table de jardin, même en cas de dommages apparents, quelques gestes simples et l'utilisation des bons outils peuvent faire la différence. Si vous n'êtes pas sûr(e) des techniques à utiliser pour réparer votre mobilier extérieur, pensez toujours à consulter un professionnel avant d'entreprendre quoi que ce soit !