Quel est l'autre nom du chouchou ?

Très savoureuse, aussi bien cru que cuite, le chouchou est un légume qui se consomme et se cuisine comme la courgette. De la chair aux feuilles en passant par les graines, ce légume se révèle être idéal pour les esprits anti-gaspillage. Ce qui est assez intriguant avec lui, c'est qu’il se cuisine de nombreuses manières et détient autant d’appellations que de manière d’être cuisiné. Découvrez ici, l’autre nom par lequel on peut désigner le légume appelé chouchou.

Nom scientifique du chouchou

Le chouchou, comme la tomate, est un légume-fruit. D’origine exotique, il a la particularité d’atteindre les 5 m de haut en grimpant le long d’un support. De son nom scientifique, Sechium edule, il apparaît comme une espèce de plantes vivaces de la famille des cucurbitacées. Il dispose de feuilles assez persistantes qui mesurent entre 10 et 15 cm. Ces dernières sont de formes ovales et découpées en lobes anguleux, ce qui rend ce plant assez caractéristique. Les premières fleurs unisexuées et de couleur blanches et jaunâtres de ce plant n’apparaissent qu’au printemps. C’est un peu plus tard que ces fleurs donneront naissance à des fruits, fruits qu’on appelle «  chayotte ou chouchou ».

A découvrir également : Comment préparer votre potager pour l'hiver

Enfin, il est important de savoir que ce fruit consommé comme un légume doit le nom de « chouchou » à sa tige qui est généralement nommée comme tel. Ainsi, suivant les pays où il est apprécié, il va prendre plusieurs dénominations assez diverses.

A voir aussi : Quel potager d'intérieur ?

Autres noms du chouchou par pays

Assez rare et peu connu au sein d’un jardin, le chouchou surprend son entourage par sa forme de poire qui lui permet de camoufler et de faire oublier sa nature de baie. C’est en effet un excellent diurétique pouvant être consommé en gratin, frit ou encore cuit. Les plus jeunes pousses d’entre elles peuvent être cuisinées et dégustées avec de la vinaigrette.

Les variétés culinaires dans lesquelles ce légume-fruit est souvent employé font de lui un plant consommé dans plusieurs pays. Ainsi, aux Antilles françaises et en Guyane, la chayotte ou le chouchou est connu sous le nom de « Christophine ». C’est à la Réunion qu’on la connaît sous la dénomination de chouchou, ce qui n’est pas le cas aux îles Maurice où on l’appelle plutôt « sousou ». Sous d’autres cieux, à Madagascar, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie Française, on l’appelle « chouchoute ». Pour finir, « Mirliton » est le terme employé pour désigner la chayote ou chayotte en Louisiane et en Haïti.